Comment écrire une dédicace dans un livre

La question peut sembler bête, mais si vous êtes arrivé là, c’est que vous aussi vous vous la posez. Alors, comment fait-on pour écrire une dédicace dans un livre ? Que devriez-vous écrire ou éviter d’écrire ? Comment se préparer à ce moment, à cette rencontre privilégiée avec vos lecteurs ?

Dédicacer un livre semble simple, vous venez d’écrire une histoire entière, alors pourquoi est-ce si difficile d’écrire ces petits mots personnels dans un livre ?

Des éléments de réponse sont dans cet article, le reste est entre vos mains !

Une dédicace, c’est quoi ?

Une dédicace c’est un mot bref destiné à une personne qui va (normalement) lire votre livre. Et quand on parle de dédicaces on parle d’un petit mot dans un livre, écrit à la main et généralement placé au début du livre. C’est un petit plus qui va personnaliser votre livre pour celui qui va le recevoir. Cela apporte une plus-value à votre objet (pensez aux albums dédicacés en musique par exemple).

La dédicace d’un livre doit sortir de l’esprit de l’auteur. C’est une sorte de prolongement du livre qui s’adresse à une personne en particulier. Elle n’a pas besoin d’être longue, quelques mots suffisent.

Quand a-t-on besoin d’écrire une dédicace ?

Il peut y avoir plusieurs raisons pour lesquelles vous voudriez écrire une dédicace :

  • vous participez à une séance de dédicace, c’est donc là tout le propos de votre venue
  • vous êtes présent sur un salon et vendez votre livre en direct
  • vous souhaitez événementialiser et rendre unique un lot d’ouvrages (dans le cadre d’un jeu concours par exemple) ou glisser parmi vos prochains envois certains exemplaires dédicacés
  • vous souhaitez remercier une personne en particulier suite à sa rencontre
  • votre maman vous l’a demandé

Si vous avez le temps de réfléchir quand vous faites des dédicaces sans être en face des lecteurs, sachez que vous devrez aller beaucoup plus vite si vous êtes sur un salon. En effet, il faudra être capable de produire de la dédicace à la chaîne. C’est pas très joli dit comme ça et ça semble impersonnel, mais c’est à vous de rendre le moment le plus privilégié possible avec vos lecteurs.

Que doit-on écrire dans une dédicace ?

Vous écrivez ce que vous voulez en fait. Néanmoins, si vous êtes un peu perdu, voici ce que vous devriez retenir :

  • vous devez vous adresser à celui qui va recevoir le livre [ajouter son prénom est donc légitime]
  • vous devez créer une connexion entre vous et cette personne [si vous l’avez rencontrée, vous pouvez écrire quelque chose en rapport avec votre conversation]
  • vous devez la signer, ça donne une touche plus « solennelle » à cette dédicace que n’importe qui aurait pu écrire à votre place
  • vous pouvez pousser la personnalisation jusqu’où vous voulez. J’ai trouvé certains retours d’écrivains qui disaient qu’ils utilisaient des tampons, d’autres peuvent faire des dessins, etc.

Rappelez-vous que celui qui reçoit votre livre attend une édition personnalisée pour lui et rien que pour lui. Évitez les dédicaces toutes faites du genre « Merci Machin et bonne lecture ».

Comment fait-on quand on n’est pas inspiré ?

Ne partez jamais en séance de dédicace sans avoir préparé au préalable une liste de petites phrases que vous pourrez écrire. Ne tombez pas dans la dédicace toute faite citée plus haut, mais ayez en tête un certain nombre d’accroches, de termes, de tournures que vous souhaiteriez employer en complément d’un petit mot plus personnel. Personne n’est dupe, à la 547e dédicace, il y aura certainement de la redite.

Pour autant, ne tombez pas dans la dédicace forcée. Si vous êtes en séance de dédicace, c’est que votre livre a trouvé son public. Dédicacer un exemplaire de votre roman à ses lecteurs, c’est une façon de les remercier de vous suivre. Et aussi, un bon moyen de les fidéliser pour vos prochains ouvrages. Alors dans tous les cas, gardez le sourire et des petites phrases pré-préparées pour les cas de panne d’inspiration totale.

Profitez également de l’instant que vous allez passer avec la personne qui vous demande la dédicace de votre livre. Cela peut être votre source d’inspiration. Vous a-t-elle glissé un mot sur son personnage favori de votre histoire ? A-t-elle un point commun avec celui-ci ?

Chaque élément peut vous inspirer, profitez de l’instant et tentez de saisir ce que chaque personne vous renvoie.

Où doit-on écrire la dédicace ?

Si vous avez correctement organisé votre livre, vous devriez avoir une page recto verso disponible juste après votre première de couverture. C’est là que vous écrirez !

Quelques conseils supplémentaires ?

Vous me connaissez, j’ai toujours un petit truc en plus à vous dire !

  • Choisissez un bon stylo. Celui qui vous fait une belle écriture [si, je vous assure, certains vous font mieux écrire que d’autres], celui qui vous représente bien [d’une couleur flashy si cela colle avec votre roman ou votre personnalité, ou sobre si vous vous sentez plus à l’aise], celui qui ne bave pas à tout va, qui ne s’efface pas quand les pages se frictionnent, qui sèche rapidement, etc.
  • Pensez à prendre un petit carton à glisser derrière la page que vous dédicacez pour éviter que votre stylo ne colore la page du titre de votre roman. Si votre stylo fétiche a tendance à fortement marquer, ou si vous appuyez fort en écrivant, munissez-vous de ce petit bout de carton qui rendra plus rigide votre support. De manière générale, évitez tout de même de transpercer la page en écrivant [il vaut mieux le dire] et d’utiliser un feutre qui se voit à travers la page.
  • Prenez votre matériel de dessin, tampons et autres pour agrémenter votre dédicace si c’est ce que vous souhaitez.
  • Entraînez-vous avant. C’est bête, mais ça peut vous sauver. Soignez votre écriture pour qu’elle ne ressemble pas à celle d’un médecin [désolée pour eux]. Réfléchissez aussi à l’orientation de votre texte. Allez-vous écrire en plein milieu de la page ? Dans un coin ? De manière très linéaire ? De biais ? Allez-vous faire des cœurs à la place des points sur vos « i » ? Faites des essais sur une feuille avant de vous lancer !

Existe-t-il des exemples de dédicaces pour un livre ?

Il serait en effet plus simple de simplement trouver des exemples de dédicaces et de les recopier. Normalement si vous avez lu mon article, vous savez qu’une dédicace est personnelle. Elle doit refléter une partie de votre personnalité et prolonge (un peu) votre livre. Vous ne laisseriez pas quelqu’un écrire la fin de votre livre à votre place, alors pourquoi laisser quelqu’un en faire la dédicace ?

Relisez le paragraphe “que doit-on écrire dans une dédicace”, en haut de cette article. Si vous suivez bien le schéma, vous trouverez facilement vos propres exemples de dédicaces.

Envie de partager vos dédicaces ? Retrouvez-moi sur ma page Facebook.

Combien gagne un auteur ?

Comment remporter un concours d’écriture

Combien de pages pour un livre ?

2 réflexions au sujet de “Comment écrire une dédicace dans un livre”

  1. Votre article concernant la manière de dédicacer un livre était passionnant à lire et très utile, merci. Ce que je déteste le plus, ce sont les livres supposés être dédicacés er signés par l’auteur mais qui le sont en fait par une secrétaire!

    Répondre

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest