*Tous les articles Auto-édition Écrire

Le marché du livre en France

Après mon article sur le profil des lecteurs en France, il me semblait important de compléter ces informations par un tour d’horizon du marché du livre.

D’où sont tirés les chiffres de mon analyse ? 

Je suis allée faire un tour sur le site de GfK pour trouver les informations nécessaires à cette analyse. Ils ont en effet tout un article reprenant leur étude GfK Market & Consumer Intelligence, données France 2020.

Combien de livres ont été vendus en 2020 ?

C’est une question légitime si vous voulez estimer le marché sur lequel vous vous lancez. On dénombre 342 millions de livres vendus en 2020. Ceci inclut les ouvrages aux formats papier et numérique. Cela représente un chiffre d’affaires de 3,9 milliards d’euros. Ce chiffre est inférieur de 2,7 % au chiffre d’affaires engrangé en 2019.

Le format numérique encore marginal

Bien que l’essor des formats ebooks et audio se fasse sentir ces dernières années, le chiffre reste marginal. Seuls 5 % des ventes sont des ventes de format numérique.

Je suis personnellement étonnée de la donnée, mais il s’avère que les acheteurs de livres audio sont plus nombreux que les acheteurs de ebooks payants. En effet, on dénombre 3,3 millions de Français abonnés ou ayant acheté un format audio. Un chiffre mon élevé pour le format numérique hors audio qui n’atteint que 2,9 millions de Français. Ceci étant, c’est 31 % de plus qu’en 2019 !

L’attachement à l’objet « livre »

On a compté plus de 6 millions de livres neufs achetés par semaine en 2020 soit 324 millions d’exemplaires. Le revenu généré par ces ventes s’élève à 3,7 milliards d’euros. C’est un peu en dessous de 2019, mais l’année 2020 a été marquée par la fermeture des commerces, dont les librairies.

Pour le plaisir, j’ai calculé le prix moyen d’un ouvrage. Je ne suis pas sûre que cela donne une vraie tendance notamment parce que les formats poches se vendent aux alentours des 8 euros quand un grand format se vendra dans les 20 euros. Prenez mon chiffre comme vous le souhaitez, mais en 2020, le prix de vente moyen d’un livre neuf était de 11,4 €.

Moins de titres, mais plus de ventes !

On comptait 351 titres en 2020, soit 30 de moins qu’en 2019. Les ventes moyennes par titre ont augmenté +4,7 % passant de 4434 à 4834. Cela a particulièrement bénéficié au Goncourt de 2020 (le livre d’Hervé Le Tellier, l’Anomalie, si vous l’avez manqué). Si on gomme l’effet Goncourt, on enregistre +100 ventes par titre en moyenne.

Des univers porteurs

C’est la BD qui bat un record avec 591 millions d’euros de chiffre d’affaires pour 1 livre sur 5 acheté en France ! Les ouvrages jeunesses, parascolaires et loisirs/pratique ont quant à eux généré 16 millions d’euros de plus qu’en 2019.

Les livres « bien-être » ont eux aussi tiré leur épingle du jeu avec +7 % de ventes versus 2019.

Conclusion

Ces tendances 2020 sur le marché du livre sont intéressantes pour les auteurs. Je vous l’ai montré grâce aux chiffres sur le lectorat français, la lecture reste un loisir important en France.

À vous, auteurs qui hésitez encore à vous lancer, allez-y !

Qui sont les lecteurs en France ?

Comment écrire un livre qui marche ?

Combien gagne un auteur ?

1 commentaire

  1. […] Envie d’en savoir plus sur le marché du livre en France ? Retrouvez mon article ici ! […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *