*Tous les articles Écrire Jeu-concours

Boostez votre créativité n°3 : et si à la fin

Nouvelle journée, nouvel exercice ! Après les mots imposés et la chanson, il va falloir changer la fin d’un film.

Mise en place

Choisissez un film que vous aimez ou que vous trouvez intéressant. Evitez les film historiques ou biographiques, le but étant de changer la fin, vous vous sentirez peut-être moins libre de le faire sur des faits qui se sont réellement produits.

Si vous en avez besoin, regarder à nouveau le film, sinon vous pouvez faire l’exercice en vous basant sur votre mémoire.

Énoncé

Remémorez-vous de la fin du film choisi et des émotions que cela vous a procuré. A présent, réécrivez cette fin pour qu’elle soit différente de l’originale.

Afin de ne pas réécrire tout le film, concentrez-vous sur la scène finale ou le dernier rebondissement.

Objectif

Obtenir une fin qui colle parfaitement au film – et qui aurait d’ailleurs pu être tournée – tout en étant radicalement différente de celle choisie.

A nouveau, l’exercice doit être court. Accordez-vous 1 heure pour la rédaction de la nouvelle fin.

Résultat

Une fois votre fin réécrite, partagez-là avec des personnes ayant vu le film. Commencez par les accrocher en leur disant “et si dans le film XXX à la fin, …”

Vous pouvez aussi partager le fruit de votre travail sur ma page Facebook.

Attention

Pas besoin de faire ressusciter quelqu’un pour que la fin soit vraiment différente de celle prévue. Vous pouvez changer des détails qui ont toute leur importance ou décaler la temporalité des événements. Par exemple : et si à la fin lorsque Roxanne rencontre Cyrano, celui-ci se portait bien ?

La fin choisie doit être impactante, il faut qu’à elle seule elle redonne une autre saveur au film.

Mon conseil

Prenez un film emblématique avec une fin forte comme Sixième Sens, Inception ou plus récemment Soul.

Pour changer uniquement la fin du film et pas des détails intermédiaires, posez-vous la question “et si à la fin”. Je ne veux pas vous citer d’exemple parce que cela dévoile de fait la fin d’un film. Et si vous ne l’avez pas vu, je ne veux pas vous gâcher une fin emblématique. Mais concentrez-vous sur la scène ultime ou les quelques secondes/minutes avant la fin. Choisir “et si la maman de Bambi n’était pas tuée” n’a pas de sens pour cet exercice car vous changez ici tout le film depuis quasiment le début. L’exercice porte vraiment sur le fait de changer le film en ne changeant pourtant que la fin.

Pourquoi cet exercice ?

Bonne question ça ! Si vous faites les exercices, c’est pour en tirer profit. Ce que vous allez développer :

  • Imaginer des fins alternatives (vous en aurez peut-être besoin dans vos propres ouvrages)
  • Utiliser des détails de l’histoire non exploités (votre fin pourrait être en rapport avec un acte anodin du film que vous allez mettre en exergue pour lui donner une toute autre signification)
  • Canaliser vos idées pour qu’elles restent en cohérence avec le reste de l’histoire

À vos claviers !

Retrouvez également les autres exercices :

9 commentaires

  1. […] Boostez votre créativité n°3 : et si à la fin […]

  2. […] BOOSTEZ VOTRE CRÉATIVITÉ N°3 : ET SI À LA FIN […]

  3. […] BOOSTEZ VOTRE CRÉATIVITÉ N°3 : ET SI À LA FIN […]

  4. […] BOOSTEZ VOTRE CRÉATIVITÉ N°3 : ET SI À LA FIN […]

  5. […] perdu, car vous pourrez encore vous entraîner avec les premiers jeux littéraires ici, ici, ici, ou encore […]

  6. […] BOOSTEZ VOTRE CRÉATIVITÉ N°3 : ET SI À LA FIN […]

  7. […] BOOSTEZ VOTRE CRÉATIVITÉ N°3 : ET SI À LA FIN […]

  8. […] BOOSTEZ VOTRE CRÉATIVITÉ N°3 : ET SI À LA FIN […]

  9. […] BOOSTEZ VOTRE CRÉATIVITÉ N° 3 : ET SI À LA FIN […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *