*Tous les articles Auto-édition

Fixer le prix de vente de son ebook

En marketing, le Prix fait partie du Mix Marketing, communément appelé « 4 P » pour désigner les 4 mots anglais : Product, Price, Placement, Promotion, soit en traduction simplifiée le Produit, le Prix, la Distribution et la Promotion.

Dans cet article je vais rapidement à l’essentiel pour aborder la question du prix propre aux ebooks. Les puristes du marketing pourront crier au scandale, je les comprends, à cause de tous les raccourcis que je vais faire. Mais l’idée est de vous  montrer que votre livre, c’est comme la dernière crème dessert de Danone, si tout le monde se lève pour Danette et que vous-même vous en avez déjà acheté, c’est parce que leur stratégie de Mix Marketing est bien rodée.

Une fois que cela est dit, j’espère que personne ne s’offusquera des libertés que je vais prendre afin de vous expliquer simplement comment adapter ces 4 P à votre roman. Dans un prochain article, je vous promets de détailler les 4 P en étant plus rigoureuse, mais ce n’est pas l’objet du billet d’aujourd’hui.

Votre Produit, vous l’avez, c’est votre roman. Il est publié en format ebook sur les plateformes concernées et au format papier dans la distribution classique.

Quand vous publiez votre ebook, la Distribution est faite en ligne sur les canaux choisis : les plateformes spécialisées (Apple Book, Amazon, Kobo, Fnac Kobo, Google Livres, etc.), votre site web, une boutique en ligne Facebook, etc.

La Promotion quant à elle fait l’objet d’un article à part sur ce blog. Pour les ebooks et le livre en général, de nombreux leviers peuvent être activés comme la publicité, les relations publiques, la promotion des ventes, etc.

Quant au Prix qui nous intéresse, il peut être très complexe à fixer pour certains produits et beaucoup moins pour d’autres. Concernant le ebook, une loi régit le prix des livres qui sont des biens culturels. Je vous renvoie au site du gouvernement si vous voulez les détails. Pour vous donner le contexte, cette loi a été votée le 10 août 1981. Sans que ce soit une loi qui remonte au Moyen Âge, elle n’est pas toute jeune !

Le texte dit notamment que : « Cette loi impose aux éditeurs ou importateurs de livres de fixer un prix de vente au public. Les détaillants doivent pratiquer un prix effectif de vente au public compris entre 95 % et 100 % du prix fixé par l’éditeur ou l’importateur. » C’est pour cela que certains libraires pratiquent une remise de 5 % pour le personnel de l’Éducation Nationale ou les étudiants et que la Fnac peut vous proposer 5 % de rabais en tant qu’adhérent.

Une fois cela dit, il faut distinguer le ebook du livre papier. Dans cette loi il n’est pas question de vendre votre ebook et votre livre au format papier au même prix. Ce serait une aberration. En revanche vous vous devez de fixer un prix unique pour tous vos ebooks, quelle que soit la plateforme et tous vos livres papier, quels que soient les distributeurs.

Pour bien choisir votre prix de vente de votre ebook, vous devez savoir quel sera le prix qui vous sera reversé. Il est complètement gratuit de publier sur l’une des plateformes de ebooks, gratuit, car vous ne devrez rien débourser, mais la plateforme va se rémunérer sur le prix de vente de votre ebook.

Voici les tarifs pratiqués par Kobo et Amazon en fonction de votre prix de vente :


Notez qu’à part si vous proposez gratuitement votre livre, ce qui est possible et qui implique donc que vous ne receviez aucune redevance, le prix minimum de votre ebook doit être de 0,99 €.

Honnêtement, pour un auteur inconnu, fixer un prix au-delà de 2,99 € me semble risquer, mais à vous de voir si vous trouvez qu’en dessous votre travail est bradé. Si vous voulez échanger avec la communauté sur ce sujet, n’hésitez pas à lancer le débat en commentaires !

Votre prix doit être unique, mais il peut être évolutif. Ainsi si vous commencez la publication avec un prix d’appel à 0,99 €, rien ne vous empêche un mois plus tard d’augmenter ce tarif. Pensez simplement à le faire à tous les endroits où votre ebook est disponible.

6 commentaires

  1. […] en auto-édition et plus particulièrement les nouveaux auteurs ? Si vous avez lu mon article sur le prix à fixer pour son ebook, vous aurez vu le tableau ci-dessous […]

  2. […] ventes des lecteurs qui ne sont pas adhérents KU vous rapporterons donc 35 % ou 70 % selon le prix choisi. En plus de ces ventes viendra s’ajouter une rémunération à la page vue. Chaque mois un fonds […]

  3. […] Vous pouvez ensuite choisir la redevance que vous allez percevoir. Amazon vous propose 35 % ou 70 %, ce qui veut dire que vous toucherez l’un ou l’autre des pourcentages pour chaque ebook vendu. Vous serez donc tenté de cliquer sur 70 % — autant toucher le maximum — mais cela implique que le prix de vente de votre ebook doive se situer entre 2,99 et 9,99 €. Pour un prix inférieur ou supérieur à cette fourchette, vous toucherez forcément 35 % de redevance, pas plus. Vous pouvez retrouver ces informations dans mon article : comment fixer le prix de son ebook. […]

  4. […] vous donnais le tableau récapitulatif des redevances des ebooks sur les plateformes Amazon KDP et Kobo récemment. Quand j’ai commencé à enregistrer […]

  5. […] Vous n’avez las le droit de vendre à perte et vous n’avez pas non plus le droit de modifier le prix de votre livre en fonction du canal de distribution. Pensez-y au moment où vous le fixerez de manière ferme et […]

  6. […] vous avez déjà fixé le prix de votre ebook, vous vous êtes déjà posé un certain nombre de questions, notamment sur la marge que vous allez […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *