*Tous les articles Auto-édition Écrire

Les redevances des ebooks et les paiements

Je vous donnais le tableau récapitulatif des redevances des ebooks sur les plateformes Amazon KDP et Kobo récemment. Quand j’ai commencé à enregistrer mes premières ventes, j’ai naturellement attendu le début du mois suivant avec impatience pour voir les paiements arriver sur mon compte. J’ai attendu… attendu… ils ne sont jamais venus.

Voici ce que j’aurais aimé savoir avant de me lancer !

Sur ce blog, j’aime partager avec vous mon expérience, mais aussi répondre aux questions que j’ai posées à Google et qui ne m’a pas répondu. Du moins, j’ai dû grappiller à droite à gauche les infos et même avec cela j’ai eu quelques surprises.

Le cas d’Amazon KDP

Amazon KDP rémunère les auteurs dès la première vente et même si le montant payé à la fin du mois s’élève à 33 centimes. Sauf qu’Amazon ne paye pas le mois suivant, mais à la fin du deuxième mois qui suit la transaction. Vous avez pigé ? Moi j’ai relu dix fois. Pour vous donner un exemple, si vous enregistrez des ventes pour votre ebook sur le mois de septembre, vous toucherez les redevances liées à ces ventes à la fin du mois de novembre. Notez que si vous enregistrez une vente le 30 septembre, elle vous sera payée fin novembre, et si vous enregistrez une vente le 1er octobre la redevance vous sera versée fin décembre.

Cela n’a rien de compliqué, mais il faut le savoir. Notamment si votre vente tombe un mois de clôture des déclarations à l’URSSAF. Par exemple, une vente enregistrée en septembre sur Amazon ne vous sera payée que fin novembre, vous déclarerez donc ce chiffre d’affaires en janvier si vous déclarez au trimestre.

Si je récapitule :

  • Amazon paye ses auteurs dès le premier centime perçu
  • il faut attendre la fin du 2ème mois qui suit la vente pour toucher effectivement la redevance

Le cas de Kobo

Je vous l’expliquais dans un précédent article, Kobo rémunère bien ses auteurs (comparativement à Amazon) sauf que le pourcentage de redevance est élevé, mais qu’il faut atteindre un seuil minimum de redevance pour être payé.

Ainsi si vous vendez de nombreux ebooks à des prix élevés, vous arriverez rapidement à atteindre les $50 CAD (dollars canadiens) qui est le plancher minimum pour recevoir un virement de la part de la plateforme. En revanche si vous vendez très peu ou que la redevance adossée au prix de votre ebook est très faible (42 centimes pour un livre à 99 centimes) alors il vous faudra longtemps avant de pouvoir toucher quoi que ce soit.

La redevance est payée 45 jours après la fin de chaque période mensuelle, sous condition de l’atteinte du seuil minimum cité plus haut. Si vous n’atteignez pas ce seuil chaque mois, Kobo attendra que vous cumuliez assez de redevances et à la fin du mois ou le seuil est atteint, vous serez payé sous 45 jours.

Pour limiter les dégâts et laisser l’équivalent de 45 $ canadiens à Kobo si vous stagnez au niveau de vos ventes, je vous invite à bien travailler votre stratégie de promotion et à vous lancer dans l’écriture d’un second livre qui aura soit la chance d’être publié en maison d’édition, soit pourra venir renforcer votre offre de ebook sur la plateforme Kobo. En effet Kobo ne rémunère qu’une fois le seuil des $50 CAD atteints mais ce seuil peut être atteint grâce à plusieurs ebooks. Exemple : si vous devez toucher 32 dollars de redevances pour votre ebook 1 et 24 dollars pour votre ebook 2 sur le mois de septembre, vous n’aurez pas à attendre que chaque ebook atteigne les 50 dollars de redevance. Le cumul des 2 fait que Kobo vous versera 56 $ CAD 45 jours après la fin du mois de septembre.

J’ai volontairement gardé la monnaie d’origine de Kobo mais le site converti en fait dans la monnaie dans laquelle vous avez demandé à être payé. Ainsi le seuil de $50 CAD est ramené à environ 33 €.

En synthèse

Si je récapitule :

  • Kobo ne verse les redevances que si le cumul des redevances atteint 50 dollars canadiens
  • ce cumul peut être atteint grâce aux redevances générées par un ou plusieurs ebooks
  • il faut attendre 45 jours après la période mensuelle sur laquelle vous avez cumulé des redevances pour être payé

Voici ce que vous deviez savoir avant de vous lancer. Même si vous ne publiez pas pour l’argent (je l’espère pour vous sinon vous allez vite déchanter), il est tout de même important pour un auteur autoédité de connaître ces informations, car vous allez devoir déclarer vos gains à l’URSSAF ; il est donc légitime de prévoir sur quelle période vous devrez déclarer quels gains.

1 commentaire

  1. […] proposez gratuitement votre livre, ce qui est possible et qui implique donc que vous ne receviez aucune redevance, le prix minimum de votre ebook doit être de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *