*Tous les articles Écrire

Les délais de réponse des maisons d’édition

Vous avez actualisé votre boîte mail dix fois dans les sept dernières minutes. On ne vous a jamais vu autant dehors que depuis que vous allez à votre boîte aux lettres toutes les heures à partir de 7 h du matin et jusqu’à 21 h le soir. Vous n’en pouvez plus, cela fait exactement 259 200 secondes, soit… 72 heures que vous avez envoyé votre manuscrit et depuis… vous attendez.

L’attente

Et croyez-moi, c’est long d’attendre. C’est comme quand vous faites la planche pendant 30 secondes parce que la prof de gym vous l’impose et que vous avez l’impression que depuis que vous avez passé la douzième seconde, elle remonte en arrière. Plus vous focaliserez sur l’attente moins cela vous aidera.

Les délais annoncés versus le résultat

Pour tout de même vous faire relativiser sur l’attente à prévoir voici ce que j’ai personnellement constaté en fonction des maisons d’édition :

Maison d’éditionDélai annoncéRésultat
Gallimard JeunesseEnvoi le 13 mai — résultat négatif le 12 juin
SarbacaneEnvoi le 13 mai — résultat négatif le 10 août
Robert LaffontEnvoi le 13 mai — résultat négatif le 8 juin
XO EditionsEnvoi le 13 mai — résultat négatif le 8 septembre
SyrosRéponse sous 6 mois maximumEnvoi le 14 septembre — résultat négatif le 1er octobre
Didier JeunesseSi pas de réponse après 4 mois = refus
Éditions Ouest-FranceSi pas de réponse après 3 mois = refus
Michel LafonRéponse sous 6 semaines
PKJRéponse sous 6 mois
Liana LeviSi pas de réponse après 2 mois = refus
La Martinière JeunesseRéponse sous 2 à 6 mois
CastermanSi pas de réponse après 6 mois = refus
AmaterraSi pas de réponse après 1 mois = refus

Comme vous pouvez le constater, il n’y a pas de règles de délais. Certaines maisons répondent d’ailleurs très vite, cela permet de vous fixer rapidement. Quand je dis « très vite » je parle d’1 mois. Je peux vous confirmer que les premières réponses m’ont paru mettre une éternité à arriver alors qu’un mois, c’est un délai très raisonnable.

Ce tableau est basé sur mes recherches ainsi que mon expérience. Il y a bien entendu des dizaines et des dizaines d’autres maisons d’édition et l’idée n’est pas que vous arrosiez la Terre entière avec votre projet, mais je trouve cela motivant d’avoir une « deadline » même à titre indicatif afin de ne pas être dans l’expectative trop longtemps.

Avez-vous d’autres maisons d’édition avec d’autres délais que vous souhaiteriez mentionner ? Si vous avez eu des réponses positives, au bout de combien de temps vous ont-elles été envoyées ?

Comment s’occuper quand on attend ?

Et pour ceux qui désespèrent de voir tomber les premiers mails de refus, sachez que vous n’êtes pas seul 🙂

Comment s’occuper quand vous attendez ? Mon meilleur conseil, c’est de vous lancer dans un autre projet d’écriture. Déjà parce que ça vous occupe l’esprit et ensuite parce que c’est la continuité des choses. Si votre manuscrit est retenu par une maison d’édition, vous aurez déjà le deuxième en cours d’écriture et si votre manuscrit n’est pas sélectionné, vous vous donnez une chance future avec ce nouveau roman.

3 commentaires

  1. […] des maisons d’édition que j’avais contactées, je me posais souvent les mêmes questions « combien de temps met une maison d’édition à répondre ? », « est-ce que c’est bon signe ou mauvais signe un mail qui arrive rapidement ? », […]

  2. […] Une fois ces étapes passées, vous allez devoir être patient. L’attente peut être longue, mais je vous ai préparé un tableau avec quelques délais indicatifs. […]

  3. […] fois fait, vous devrez prendre votre mal en patience et consulter mon tableau des délais de réponse des maisons d’édition si vous avez besoin de vous […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *